Accessoires en tissu pagne Toghu,Obom et Ndop

 

Le tissu pagne traditionnel Camerounais, est une  vitrine du riche patrimoine culturel que regorgent les multiples ethnies que compose le Cameroun. On l’appelle Obom chez les bétis (Centre, sud, Est), le Boubou chez les peuples du Grand Nord, Toghu chez les peuples du Nord-Ouest et Sud-Ouest et Ndop chez les peuples des Grass Fiels(Ouest), le Sanja chez les peuples  côtiers  etc …, sont des tissus pagnes traditionnels célèbres  de certaines tribus du  Cameroun . Parmi ces ethnies, nous pouvons dire que d’autres se démarquent par leur culture au travers de leurs vêtements (tissu pagne traditionnel). Ce caractère compétitif permet ainsi de faire une classification du Top 3 des Tissus pagnes traditionnels  Camerounais dont notre article fait allusion.

 Tissu pagne traditionnel Camerounais, le top trois (3) types

Variant d’une localité à une autre, le tissu pagne traditionnel peut être défini comme étant une étoffe en coton tissé à  la main ou industriel (Tissu WAX), que les femmes et hommes africains usent pour la confection de leurs vêtements.  Sa  valeur se trouve dans les messages que le pagne, véritable miroir social, véhicule ; messages qui se situent entre l’identité culturelle de celle qui arbore le pagne et l’affirmation de sa position sociale et de son milieu.

Ces différents paramètres ainsi développés plus haut, permettent  ainsi de classer le tissu Ndop, le Toghu et  Obom dans  le Top 3 des Tissus pagnes traditionnels camerounais au regard de la pluralité ethnique (plus de 250 ethnies) du Cameroun.

 

                                                    Tissu pagne traditionnel camerounais Ndop

 

La princesse et les princes TEKOBOU

             Origine du tissu pagne traditionnel « Ndop »

Découvert dès le  15 -ème et 17  -ème siècle, Le Ndop est l’étoffe vedette la plus emblématique en termes de signification parmi les étoffes traditionnelles des peuples Bamilékés. Combinaison de motifs et figures géométriques abstraites sur fond bleu. Entre ceux qui pensent qu’il devrait être uniquement porté par les dignitaires et ceux qui déclarent que sa valorisation passe par sa vulgarisation, on se pose la question de savoir, pourquoi trop de mythe autour de ce qu’on pourrait voir juste comme une étoffe…

 

    

                                                                                  Utilisation du tissu pagne traditionnel ‘’Ndop’’

 

tente sacrée décorée au tissu pagne Ndop

Le port du tissu pagne traditionnel Ndop est très prisé, considéré comme un tissu sacré. Cette particularité fait en sorte que, lors des grandes cérémonies traditionnelles, seuls ceux qui en ont hérité ou reçu une initiation ont le droit de le porter. Tenue d’apparat, le Ndop est aussi utilisé pour habiller les  sites et loges des rois pendant les cérémonies.

Le Ndop, c’est un tissu fait à base du coton. Il est orné de motifs géométriques blancs sur fond bleu. Son identité est particulière ; unique. Et Les imitations sont facilement identifiables. Le Ndop c’est lui aussi démocratisé. Mais les puristes en trouveront encore du vrai ndop  dans les ateliers des tisserands à l’Ouest

 

   

  Le tissu pagne traditionnel Ndop dans la mode contemporaine

Le ndop est à la base un tissu utilisé dans les sociétés secrètes bamiléké pour habiller des sites et loges des rois au cours des cérémonies.

Il sert également lors des cérémonies funèbres  dans l’ouest du pays. Ouvert à l’extérieur, cela permet ainsi à des maisons de couture Camerounaise, mais également du monde de s’en expirer. Nous pouvons ainsi citer la célèbre maison de mode AWAXLAND, LA MARQUE DE VÊTEMENTS ET ACCESSOIRES CAMEROUNAISE QUI MET À L’HONNEUR LE TISSU NDOP aurait ainsi utilisé lors de son célèbre défilé de mode .

Krysty de Kocoumbo et la passion du tissu Ndop

Pour favoriser l’éveil des vocations, développer les talents et diffuser la connaissance. Le ndop peut donc servir à faire des tenues actuelles comme en témoigne le choix de certains stylistes de l’utiliser comme un textile ordinaire .Outre que les tenus ,nous avons la confection des sacs et accessoires avec  ce tissu .Cette utilisation contemporaine du tissu pagne traditionnel ndop fait de ce dernier le top 1 de notre classement .Cet usage d’origine assez particulier explique certainement son utilisation assez timide dans la mode contemporaine… Son image de textile sacré, réservé à des personnes initiées, est encore d’actualité.

 

                                        Tissu pagne traditionnel camerounais Toghu

 

                                                                           Origine du tissu pagne traditionnel « TOGHU »

Toghu-traditionnal-clothes-cameroon

Toghu ou l’Atoghu  du peuple Bamenda de la région du Nord-ouest du Cameroun est semé avec un tissu noir appelé velours. Pour les hommes, il s’agit d’une longue robe à grandes main portées sur un tissu en pagne. Pour les femmes, il s’agit d’un pagne et d’une chemise longue. En effet ce vêtement est signe de représentativité et de  fierté des habitants de la localité de Bamenda.

 

 Utilisation du tissu pagne traditionnel TOGHU 

Fiers de leurs traditions et coutumes, les camerounais de la région  du Nord-Ouest  Cameroun, arborent leur vêtement traditionnel avec amour. Le toghu est un tissu traditionnel tissé aux alentours de la ville de Bamenda au Cameroun, pays d’Afrique centrale .Les motifs sont de formes variées : rectangulaire, ovales, cœurs, etc. Il existe en forme de gandoura, robe ou ensemble jupes pour femmes, jaquettes, pantalons, etc. Le Toghu se porte avec une petite chéchia, elle aussi brodée avec des fils de diverses couleurs et un petit sac en fibres de raphia.

                                                                    Mode contemporaine du tissu pagne traditionnel Toghu

Une famille habillée en tissu pagne Toghu

 

Autrefois, le tissu pagne traditionnel  Toghu servait à la confection des tuniques larges .Aujourd’hui son utilisation quotidienne nécessite non seulement de remplacer le velours par des étoffes moins lourdes. Mais aussi confectionner des tenues plus modernes.

Malgré ce qu’on pourrait penser, le Toghu, tissu pagne camerounais, fait l’unanimité avec le grand public .Car l’équipe du Cameroun l’arborait avec fierté lors des jeux olympiques de 2012 à Londres et ceux de 2016 à Rio au Brésil.

 

 

 Tissu pagne traditionnel camerounais Obom

 

                                               Origine du tissu pagne traditionnel Obom 

robe eb tissu pagne Obom

L’obom, est un tissu pagne traditionnel originaire des pays Fangs au Cameroun. À une époque assez ancienne des ancêtres Fang Beti, ce tissu était un cache sexe, voir une tenue de lutte pour guerriers Fang-Betis. Cette écorce  est extraite  d’un arbre qu’on appelle « Aloa », mais ce nom diffère en fonction des tribus Beti. C’est un arbre  qu’on rencontre en zone équatoriale plus précisément  dans les régions  du centre et du Sud du Cameroun. Ce tissu a toujours été considéré comme un tissu royal, il n’était porté que lors des grandes cérémonies ou lors des séances de guérison.

 

 

  Utilisation du tissu pagne traditionnel Obom

Tenue en tissu traditionnel Obom portée par un enfant de la Maternelle

Il désigne en réalité le tissu d’écorce d’arbre autre fois utilisé dans l’aire fang beti pour servir de cache-sexe aux guerriers. . Ce tissu pagne traditionnel, a toujours été considéré comme un tissu royal, il n’était porté que lors des grandes cérémonies ou lors des séances de guérison. Aujourd’hui, il sert à la confection des vêtements de noblesse portés par les chefs traditionnels. Il se présente sous forme d’une tunique qu’on enfile par devant. L’obom sert aussi pour la réalisation du chapeau ou d’un petit sac complétant les accessoires des chefs traditionnels.

La robe Obom Royal fait partie de notre collection ESSINGAN, inspirée du mythique groupe camerounais Les Têtes Brûlées du Cameroun. Cette robe est faite de tissu d’écorce d’arbre du Cameroun et de fibres naturelles de raphia. Le tissu d’écorce d’arbre est à l’origine le tissu commun de la population Beti / Fang / Bulu, pour les célébrations (mariages, cérémonies formelles…)

                                  Modernité contemporaine du tissu pagne traditionnel Obom

L’usage de l’Obom est réservé pour des moments particuliers. Seules les personnes investies d’une autorité traditionnelle peuvent le mettre sur le corps, comme les chefs traditionnels ou les notables dans la tradition Beti.  Aujourd’hui, les stylistes ou encore les peintres ont sorti ce tissu du cadre traditionnel, en imaginant tout genre de modèle ou encore de tableau en l’associant à d’autres matières. Sa résistance au temps, fait en sorte qu’il soit un tissu très prisé dans l’univers de la mode. De ce fait, son prix d’achat est toujours élevé parce qu’il est encore obtenu de manière artisanale et à quantité réduite.

 

Plus de 200 ethnies au Cameroun. Une diversité ethnique, linguistique, religieuse incroyable ! Sur le plan vestimentaire, le Cameroun regorge de nombreux atouts. Le pays possède ses propres tissus comme l’Obom, le Toghu ou encore le Ndop.La beauté de ses tenues traditionnelles témoigne à suffisance de la créativité de ses artisans. Prenant acte de sa présence au quotidien, le pagne peut être vu comme un véritable média et, pour celui qui sait « lire » servir de moyen d’information sur les « événements jour »

 

David AMBELA

Griotys Pratique

Voir toutes les publications

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.