in ,

Amougou Belinga menace de poursuivre la Direction générale des Impôts en justice

Selon le porte-parole du groupe l’Anecdote, il s’agit d’un rebondissement dans l’affaire qui oppose la Direction générale des Impôts et la société de télévision privée Vision 4. En effet, la commission d’appel du département du Trésor a publié un communiqué déclarant recevable la polémique de l’homme d’affaires Amougou Belinga.

cameroun_-_lutte_contre_le_co_356999500_amougou_belinga_5_cameroon-info-p-net_800xm9x
cameroun_-_lutte_contre_le_co_356999500_amougou_belinga_5_cameroon-info-p-net_800xm9x

Le PDG du groupe Anecdote obtient du ministre des Finances un allègement de sa dette fiscale

le minstre des finances demande au PDG de Vision 4 de payer ses impôts
Le Ministre des Finances demande au PDG de Vision 4 de payer ses impôts

Pour Jean-Pierre Amougou Belinga, responsable du groupe Anecdote, ce dossier fiscal, récemment contesté devant la Direction générale des impôts (DGI), connaît une fin très heureuse. Dirigée par Modeste Mopa, l’agence a récemment procédé à un redressement fiscal de la chaîne de télévision Vision 4, qui tourmente le fisc depuis des années, estimant à 10,881 milliards de FCFA l’obligation fiscale de la chaîne de télévision envers le public.

Cette ardoise jugée exorbitante par Vision 4 a suscité une levée de boucliers de la part de la chaîne de télévision, qui l’a contestée en introduisant un recours préalable auprès du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, tutelle de la DGI.

Dans une réponse le 3 août 2022 à Jean-Pierre Amougou Belinga, le patron de ce département ministériel a jugé recevable et fondée sa requête, en rétorquant que : « les redressements entièrement maintenus sont relatifs à la réintégration des charges non justifiées, leur imposition à l’IS et à l’IRCM ; la liquidation de la TSR sur les contrats de fournitures et de transfert d’argent (France et Portugal) ; et enfin, l’exigibilité du précompte de 5,5 sur les honoraires et prestations versées aux tiers. Par contre, la reconstitution de votre chiffre d’affaires, sur la base des opérations imposables dont les règlements apparaissent dans vos relevés bancaires a abouti à une révision des bases préalablement retenues pour la liquidation portant sur l’IS ; l’IRCM ; la TVA », détaille le ministre.

Par conséquent, Vision 4 est exonérée de payer 8,991 milliards de FCFA, sur les 10,881 milliards, soit un allègement de sa dette fiscale de l’ordre de 82,6%.

Dans un communiqué rendu public dans la soirée du lundi 8 août 2022, le propriétaire de la chaîne s’est réjoui de cette décision, après que le Comité d’Appui à l’instruction des recours préalables logé auprès du MINFI ait procédé au réexamen de sa dette.

Malgré tout l’homme d’affaire se réserve le droit de porter plainte !

la DGI saisi les comptes bancaires d'Amougou Belinga
La DGI saisi les comptes bancaires d’Amougou Belinga

Malgré ce happy end médiatique, il est important de noter qu’au plus fort de cette affaire, plusieurs responsables de la DGI ont été arrêtés et incarcérés sur les accusations de Jean-Pierre Amougou Belinga. Ils sont accusés d’avoir soudoyé le PDG d’Anecdote Group pour réduire ou rembourser ses dettes. Emilienne Mbogo, chef du centre administratif régional du centre, a été libérée après avoir passé plusieurs jours à la prison centrale de Kondengui. 

 

Malgré un dénouement aussi heureux pour Vision 4, le promoteur estime que l’image de marque de sa chaîne a été écornée et se réserve le droit d’engager en temps opportun une action en justice pour atteinte à l’image.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 enfants tués et violés à Mbouda

Cameroun : 2 fillettes violées et tuées dans la localité de Mbouda

Cameroun-Polemique-sur-la-depigmentation-La-deputee-Nourane-Fotsing

C’est la fin pour les entreprises Nourishka au Cameroun