Etymologie de la cosmétique

 

les cosmétiques

Les cosmétiques sont des produits d’hygiène et d’embellissement qui restent superficiels dans leurs actions

Plus généralement la cosmétique est l’art d’embellir les choses sans en transformer la nature intrinsèque

Un cosmétique (du grec : kosmeo, « je pare, j’orne ») est une substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, la poitrine et les dents, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état, de modifier leur aspect ou d’en modifier l’odeur. c’est dire  en d’autre terme que le domaine d’application de la cosmétique est vaste mais à le même but rendre la vue ou le touché agréable. Nous allons nous limiter à la cosmétique de l’épiderme.

cosmétiques de l'épiderme
cosmétiques de l’épiderme

La cosmétique de l’épiderme

L’absorption cutanée est un phénomène passif qui peut être défini comme le passage d’une molécule de la surface de la peau à son éventuel passage dans le sang.

Dans le cas de l’application d’un produit cosmétique sur l’épiderme, les ingrédients qu’ils contiennent ont pour mission de traverser la couche cornée (la couche la plus externe de la peau) pour diffuser dans les couches plus profondes mais sans dépasser certaines limites. En particulier ils ne doivent jamais passer dans la circulation sanguine, l’action exercée par le cosmétique doit être uniquement locale soient la couche cornée et la couche annexe cutanée.

 

Les produits de la cosmétique de l’épiderme

Le lait de beauté

Gel de douche

Savon de toilette

Eau de colonne et micellaire

Poudre et vaseline

Crème et lotion

Fond de teint et mascara etc.

 

Conseils dans le choix de nos produits cosmétique de l’épiderme et maintenir la santé de la peau

pour mieux gérer la santé de notre peau, nous devons choisir la cosmétique de l’épiderme adaptée en suivant ces quelques règles qui sauvent:

  • Diminuons le nombre de produits que nous utilisons et choisissons ceux de composition simple.
  • Soyons vigilants aux allégations marketing telles que « extra doux », « effet lift », « cosmétique végétal ». Lisons attentivement la liste INCI qui reprend les composants du produit par ordre d’importance. Certains producteurs mettent en avant des principes actifs d’origine végétale alors que les constituants de base sont d’origine pétrochimique.
  • Fabriquons des produits « maison » adaptés à nos besoins, économiques et écologiques.
  • Surveillons la date de validité.
  • Après ouverture, les crèmes et les fonds de teints se conservent 6 mois à un an, le mascara moins de 6 mois, 1 à 2 ans pour le rouge à lèvres, les poudres, blush et fards à paupières tiennent plusieurs années.
  • Comme la durée de conservation est limitée, pour éviter de devoir jeter un produit avant son utilisation complète, évitons d’acheter et d’utiliser plusieurs cosmétiques à la fois.
  • Conservons nos cosmétiques à l’abri de la lumière, surtout ceux avec une texture grasse, et à l’abri de la chaleur.
  • Evitons les doigts sales dans les pots de crème, utilisons une spatule ou mieux optons pour des tubes ou des emballages doseurs qui limitent les contaminations bactériennes
  • Pour avoir une belle peau, rien ne remplace quelques bonnes habitudes : manger équilibré, boire de l’eau en suffisance, limiter le stress, l’alcool, le tabac et l’exposition au soleil, bien dormir et s’aérer.

 

Alors, nous vous prions de bien vouloir faire attention dans le choix de vos produits cosmétique. La beauté passe par la santé certes mais la santé dépend de nos choix de produit cosmétique et son utilisation sur notre épiderme.

 Comprendre son épiderme afin d’utiliser la cosmétique de l’épiderme adaptée

 

Structure de la peau

La peau est constituée de 3 couches superposées : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

 

L’ÉPIDERME

En contact direct avec l’extérieur, il associe souplesse, imperméabilité et résistance.

Pour éviter un passage direct entre justement l’extérieur et l’intérieur du corps, l’épiderme est dépourvu de vaisseaux sanguins (ainsi, lors d’une coupure superficielle, seule une fine pellicule de peau se détache et il n’y a pas de saignement). c’est juste à cette partie que la cosmétique de l’épiderme  vient nourrir  notre peau pour son embellissement et sa santé superficielle.

L’épiderme est constitué de 4 régions différentes que l’on distingue au microscope électronique.

  • La couche basale, la plus profonde :

Au contact du derme, elle est composée d’une couche unique de cellules, les kératinocytes, qui se multiplient rapidement et dont le rôle est de renouveler le contingent des cellules cutanées entretenu par la cosmétique de l’épiderme.

On trouve aussi dans cette couche les cellules mélanocytaires, ou mélanocytes, qui fabriquent un pigment spécifique appelé mélanine, permettant de protéger la peau des rayons du soleil.

La mélanine est produite spontanément dans le cas des peaux de couleur et suite à la stimulation par les rayons du soleil pour les peaux claires. Plus il y a de grains de mélanine dans les kératinocytes, plus la peau est foncée.

Cette couche abrite également certaines cellules du système de défense de l’organisme (cellules de Langerhans). Leur rôle est de capturer les corps étrangers (virus, bactéries, allergènes…), de les digérer et d’aller en présenter certains composants à des cellules spécialisées de défense (lymphocytes).

  • La couche de Malpighi (ou couche épineuse) :

Elle est constituée de la superposition de 4 à 5 épaisseurs de kératinocytes liés entre eux. Cet accrochage étroit favorise la fonction d’imperméabilité de la peau.

Progressivement, dans leur mouvement de l’intérieur vers l’extérieur, les cellules accumulent la mélanine et se chargent en grains de kératine qui joue un rôle important dans la fonction de barrière du revêtement cutané. cette couche empêche la cosmétique de l’épiderme de pénétrer dans le derme.

  • La couche granuleuse :

A ce stade, les cellules remplies de kératine se rapprochent de la surface de la peau et commencent à dégénérer et à se déstructurer.

  • La couche cornée :

C’est la couche la plus superficielle de la peau. Les cellules devenues plates et translucides sont mortes et forment une couche résistante et imperméable.

 

LE DERME

Situé sous l’épiderme, il constitue la partie résistante de la peau. Son épaisseur varie suivant les zones et peut atteindre jusqu’à 1 cm au niveau du dos. Composé à 80% d’eau, il est très riche en fibres d’élastine et de collagène ; il est donc à la fois solide, souple et élastique.

Des muscles, dits peauciers, viennent s’y attacher. Ils soutiennent le revêtement cutané dans certaines zones comme les seins ou le cou.

C’est également dans le derme que se trouvent la plupart des éléments annexes de la peau : poils, glandes sudoripares qui fabriquent la sueur, glandes sébacées qui fabriquent le sébum.

L’HYPODERME

C’est un tissu de soutien souple et déformable dont le rôle est de servir d’interface entre la peau et les organes qu’elle recouvre (muscles, os…).

Il est très riche en cellules graisseuses (adipocytes) et en fibroblastes.

L’hypoderme est présent sur tout le corps sauf au niveau des oreilles, des paupières et des organes génitaux externes masculins. Il est particulièrement épais au niveau des parties du corps soumises à des pressions importantes comme les talons ou les fesses.

L’hypoderme joue également un rôle de réserve énergétique. La graisse contenue dans les adipocytes peut être mobilisée sous forme d’énergie en cas d’effort intense ou prolongé ou de jeûne. L’hypoderme participe à la régulation thermique, la graisse jouant un rôle d’isolant passif, en réduisant les échanges de température avec l’extérieur.

Le soleil et la cosmétique de  l’épiderme

Le soleil induit sur l’organisme des effets bénéfiques et nocifs mais au-delà de ses effets positifs sur le moral, il peut être dangereux pour notre peau.

Les rayonnements ultraviolets (UV) sont une composante invisible du rayonnement solaire. Ils provoquent des coups de soleil et à plus long terme un vieillissement prématuré de la peau et des cancers cutanés. Les expositions intermittentes et intenses sont celles qui ont l’effet le plus nocif sur la peau.

Le risque de développer un cancer de la peau est malheureusement 10 fois plus important aujourd’hui qu’en 1930. En cause : nos expositions plus fréquentes au soleil.

C’est au début du 20e siècle que les scientifiques ont commencé à s’intéresser aux bienfaits de la lumière pour traiter certaines maladies. Ainsi, en 1903, Niels Finsen, un chercheur danois, a reçu le prix Nobel de médecine pour l’utilisation de la thérapie ultraviolette dans le traitement du lupus.

À partir des années 60, les médecins constatent l’importance du nombre de cancers de la peau dans les professions très exposées au soleil, tels les marins et les agriculteurs. On parle même d’épidémie chez ces travailleurs très exposés malgré eux. On connaît maintenant les dangers des coups de soleil, des rayons UVA et B, et la nécessité de la photoprotection.

Dans certains pays très ensoleillés et où la population a la peau blanche (comme l’Australie avec un taux de cancer de la peau parmi les plus élevés au monde), les instances de sécurité sanitaire ont mis en place des actions de prévention très importantes, telles que l’utilisation de maillots de bain réalisés dans des tissus spéciaux, «sun-proof», pour protéger les enfants au maximum.

La cosmétique de l’épiderme est un champ très large et complexe qui nécessite des articles très scientifique et des expressions purement technique pour comprendre son langage. Néanmoins, ils avons essayé de vous donner quelques pistes pour comprendre votre peau d’une part et comment évider certains désagréments d’autre part. nous reviendrons sur le désastre que pose la mauvaise utilisation des produits cosmétique su notre épiderme dans nos prochains articles.

Précisons également que, la cosmétique de l’épiderme peut aller au delà de la science et rentrer dans les macerets des grandes mères c’est à dire les recettes faits maison.

Merci de prendre soin de votre peau.

Griotys Pratique

Voir toutes les publications

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.