in

L’arrivée du messie : Emmanuel Macron foule le sol camerounais. Une affaire ? Un conflit ? Une amélioration en vue ?

L’actuel président de l’état Français Emmanuel Macron est arrivé au Cameroun lundi soir pour rétablir les liens politiques et économiques et les raisons de sa venue restent incertaines.

Emmanuel-Macron-president-france-cameroun-Paul-Biya-griotys-tv
Emmanuel-Macron-president-france-cameroun-Paul-Biya-griotys-tv

Paul Biya sort de son silence et confronte Emmanuel Macron dans une conférence de presse.

Arrivé à Yaoundé lundi soir, le chef d’État français Emmanuel Macron s’est rendu ce matin à la résidence présidentielle pour interroger son homologue, le président Paul Biya qui a dirigé le Cameroun d’une main de fer pendant près de 40 ans. Lors d’une conférence de presse conjointe entre les deux dirigeants, le président français a félicité le leader camerounais pour sa vigueur et a déclaré que le Cameroun est un “partenaire stratégique” en Afrique centrale.

L’objet de la dernière visite d’un dirigeant Français

La dernière visite du président français remonte à 2015 lorsque François Hollande est venu à Yaoundé pour briser le tabou de l’indépendance du Cameroun. Le président français n’a jamais évoqué l’histoire commune des douleurs des deux pays. Mais avant la visite en forme d’amnistie de François Hollande, il faut remonter à 1999 et voir comment le président de la France Jacques Chirac a mis les pieds sur le sol du Cameroun. Il faut noter que celui-ci entretenait une relation personnelle et sincère avec son homologue.

La politique africaine d’Emmanuel Macron lors de son précédent mandat ?

Jusqu’à sa réélection, la stratégie et la politique africaine d’Emmanuel Macron évitent les pays des anciennes frontières françaises de l’Afrique de l’Ouest, les anciens pays colonisés par la France et sous influence française après l’indépendance en 1960. Bien sûr, il s’est personnellement rendu au Mali et sur le territoire Mauritanien. Cela a toujours été dans le contexte de la guerre contre le terrorisme. Les pays d’Afrique centrale, à l’instar du Gabon, du Congo-Brazzaville et du Cameroun, ont été complètement ignorés.

Le but de cette visite tant attendue!

Emmanuel Macron est arrivé mardi matin à la résidence présidentielle et a interviewé son homologue, Paul Biya, 89 ans, qui a dirigé le Cameroun d’une main de fer pendant près de 40 ans.

Ils se sont entretenus au sujet de la sécurité du pays en abordant justement les menaces dans le nord et le sud-ouest du territoire. Les conflits jihadistes et la guerre du NOSO préoccupent particulièrement l’homologue français. Des perspectives de paix en vue ? Une trêve prononcée ?

Les enjeux de cette visite sont stratégiques. L’objectif du chef d’état Français est celui de construire un nouveau partenariat agricole avec le Cameroun, une grande nation économique d’Afrique centrale, alors que la crise alimentaire causée par la guerre d’Ukraine menace le continent africain.

Martine B.

Sources: France 24, TV5Monde

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belart-griotys

L’art numérique : Bel’Art, 1 nouveau bébé

Inondations-douala-cameroun

Dégâts des eaux dans la ville de Douala : de nombreux habitats noyés sous la force des pluies incessantes