Naissance de Fally Ipupa

Faustin Ipupa Nsimba, surnommé « Fally », né le 14 décembre 1977 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Fils de Monique Bolutuli Mbo et de Faustin Ebamba Ipupa. Ces deux parents sont originaires de la République Démocratique du Congo (RDC).

Histoire de Fally Ipupa

Fally Ipupa , durant son enfance, il était timide en raison de son bégaiement et zézaiement. Ce qui peut toujours s’entendre dans certaines de ses chansons jusqu’à aujourd’hui.

Grandit à Bandal, un quartier au centre de la ville de Kinshasa. Très populaire auprès de la jeunesse congolaise. Durant les années 1980 et 1990, cette formation aux multiples ramifications fait figure d’exemple pour Fally Ipupa.

Il fut chateur dans la chorale religieuse d’une église de la place. Mais son début dans la vie musicale commence véritablement pendant les vacances avec des camarades de son âge. « New City », son premier groupe d’exercice musical en 1990.

Fally Ipupa : impressionnant parcours

Son parcours se poursuit avec d’autres formations, comme Talent Latent. Cela lui permet d’enregistre l’album « À l’œuvre on connait l’artiste » sorti en 1999. Sa participation lui fait remarquer par l’Ivoirien David Monsoh, directeur artistique et manager.

Ce dernier le recommande à Koffi Olomidé, star de la musique congolaise. Ce dernier convaincu, et décide d’intégrer Fally Ipupa à son orchestre intitulé Quartier latin.

Sept (07) années plus tard, avec une réalisation de six albums au sein du groupe Quartier Latin, Fally Ipupa développe son talent de « chanteur, auteur et de danseur ». Pour son patron, émerveillé du talent de Fally Ipupa, lui confie la responsabilité de chef d’orchestre dans quartier latin.

Fort de ce bagage et expérience, celui qui a gagné en assurance et se voit déjà couvrir des surnoms élogieux « Dicap la merveille », en référence à l’acteur Leonardo Di Caprio.

« Anelka », en référence au joueur de football dont le transfert s’était élevé à des millions de dollars. Il quitte son patron Koffi Olomidé en 2006 pour se lancer à sa carrière solo.

Carrière solo de Fally Ipupa  et albums sur le marché

En 2000, Le chanteur congolais Fally Ipupa débute sa carrière solo en 2006 avec son premier album intitulé « Droit chemin ».  et en 2009 « Arsenal De Belles Mélodies » les deux disques sous label Obouo Music. Ces opus ont été certifiés disque d’or fort du succès remporté sur le marché.

Ces opus ont été certifiés disque d’or fort du succès remporté sur le marché.

« Power Kosa Leka » en 2013 avec le même label. De son actif, allant de 2006 à nos jours, l’artiste Fally Ipupa regorge en son sein un total de six (06) albums. Son quatrième album, « Tkokoos I » enregistré sous le label Elektra, lui permet de se lancer à l’international en 2017. Suivit de l’album « Control » toujours avec Elektra en 2018.

En décembre 2020 un sixième album intitulé « Tokooos II » voit le jour sous label Elecktra, La star congolaise revient sur scène avec des chansons comme « Milolo », « Migrant des rêves » ou encore « Couleurs ».

Il chante en duo avec le rappeur Dadju sur le titre « Un coup » et avec Ninho sur « Likolo ». Fally Ipupa qualifié comme ambassadeur de la musique de la RDC.

 Fally Ipupa à l’échelle international et trophées

En 2017, l’artiste Fally Ipupa entame son parcours solo à l’international, par l’entremise de son quatrième album intitulé « Tokoos ». Cela lui donne l’occasion de réaliser beaucoup single et featuring.

Entre autres avec, Booba « Kiname » ; Avec MHD « Na Lingui Yé » ; Aya Nakamura « Bad Bod » ; et Olivia Longott, «Chaise Electrique» ; «We Will Not Go» en featuring avec Salif Keita et Youssou Ndour… ces derniers ont beaucoup contribue un peu plus au succès de Fally Ipupa en international.

De part cette occasion, l’artiste Fally Ipupa fait des tournés Européens, USA… il parcourt presque tout le continent Africains. Lors de son passage Européens, USA… les différents concerts sont livrés dans les grandes salles comme Olympia de pari ; Zénith ; Bercy ; palais de culture.

Mais certains de ses concerts sont annulés au dernier moment suite au mouvement des Résistants dit « combattant », qui sévi en milieu européens. Ces derniers accusent les stars de la musique congolaise de soutenir le pouvoir en place à Kinshasa.

Trophées de Fally Ipupa

Fally Ipupa l'album'' tokooss II'' cetifier disque d'or en plein concert en 2021.

Ce passage lui permet d’être récompensé aux Césaire de la musique où il reçoit le trophée du meilleur interprète masculin de l’Afrique Centrale. Deux trophées en 2017, trois en 2018, et encore deux 2019. En 2020, son tout dernier trophée du meilleur artiste francophone.

Au niveau du continent Africains, Lors de son passage au Burkina Faso où le chanteur reçoit en avril le Kundé du meilleur artiste d’Afrique centrale. Distingué aux Ndulé Awards dans trois catégories (Meilleur album de l’année, Meilleur clip, Meilleure chanson.

Le talent de Fally Ipupa est largement reconnu et il remporte le prix du Meilleur artiste d’Afrique centrale aux Kora Awards. Le 7 avril 2007, sans oublier les deux disques d’or remportés par le biais des albums « Droit Chemin et Arsenal de belle mélodies » la liste n’est pas exhaustive. Sans oublier son dernier  disque d’or avec Tokoos II en 2021

Selon un sondage, Fally Ipupa est actuellement l’artiste le plus récompensé de la RD Congo, en termes de trophées individuels reçus tout au long de cette dernière décennie. En termes de clips vidéo, exemplaires des ventes, l’artiste congolais est bien chiffré.

Fally Ipupa en chiffres

Fally Ipupa se fait remarqué comme un habitué des disques d’or. Mais l’artiste congolais peut se vanter d’avoir une nouvelle fois dépassé les 75 000 exemplaires vendus environ six mois sur les plateformes de chargement.

«Juste une fois» est extrait de l’album «Tokooos II» de l’artiste congolais, Fally Ipupa. Plus de 800 000 personnes ont écouté le titre hyper dansant sur YouTube. Le clip a connu donc de jolis records d’audience.

Entre 2018 et 2021, Fally Ipupa a livré plus de 280 concerts (show case et festival exclu). Son cachet pour un concert live est estimé à 65.000 Euros. Mathématiquement parlant, 65.000€ x 280 cela nous donne un montant de 18,2millions d’euros. En trois (3) ans, Fally Ipupa a gagné plus de 18 millions d’euros avec des concerts uniquement. (les gains des streaming exclu).

Avec plus de deux millions d’abonnés sur sa page YouTube et 3,2 millions de followers sur Instagram, Fally Ipupa est un artiste très soutenu par sa communauté de fans. pour plus de contact cliquer ici

Actualités de Fally Ipupa

Le 19/02/2021, l’artiste Fally Ipupa en collaboration avec M. Pokora en duo pour une vidéo de la chanson « juste une fois ». Des nombreux fans en particuliers des français ont été ravis par le partage de leur duo.

Fally Ipupa l'album'' tokooss II'' cetifier disque d'or en plein concert en 2021.

A cette occasion, les chanteurs s’amusent sur les paroles de «Juste une fois» : «Mon bébé moi je suis fatigué » ; « Je crois que je vais laisser-tomber » ; « Laisse-moi juste une fois yaaaa ! yaaaa ! yaaaa ! yaaaa ! » ; « Mais laisse-moi juste une fois yaaa ! yaaaa ! yaaaa ! yaaaa ! »…

 

Luc Audacieu ANIELE

Griotys Pratique

Voir toutes les publications

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.