in ,

France24 Humilie la femme d’affaire Nourane Foster (les boissons embellissantes)

La chaîne de télévision France 24 discrédite le député Camerounais et femmes d’affaire Nourane Foster. À la tête de plusieurs entreprises prospères, la boss lady a récemment mis sur le marché des boissons embellissantes, une version buvable des produits décapants assurant une dépigmentation réussie.

L'Honorable_Nourane_Foster
L'Honorable_Nourane_Foster

Les boissons embellissante de Nourane Foster présentent des risques sur le plan sanitaire ?

les boissons embellissantes de Nourane Foster
Les boissons embellissantes de Nourane Foster

La chaîne de télévision France 24 a diffusé sur son antenne un reportage sur ce qu’on appelle communément le décapage ou la dépigmentation. Elle portait sur Nouran Foster, le membre du Parti de la réconciliation nationale camerounaise (PCRN). Nous sommes sans ignorer que parmi les commerces qu’elle dirige, les boissons embellissantes ou boissons blanchissantes comme certains l’appellent suscitent de nombreuses réactions. Une affaire juteuse, mais dangereuse.

« C’est un curieux breuvage commercialisé depuis plusieurs semaines par celui qui est à l’origine de sa conception. Une boisson censée éclaircir la peau, vantée par cette femme d’affaire qui est aussi une députée controversée de l’opposition », peut-on écouter dans le reportage de France 24.

Le témoignage d’un dermatologue sur la nature des boissons embellissantes

sont-elles dangereuses pour la santé?
Sont-elles dangereuses pour la santé ?

France 24 a invité la dermatologue Henriette Meilo du Roseau Medical Center à faire un reportage sur les effets néfastes des boissons embellissantes présentes sur la santé. Elle soutient que les boissons conçues pour dépigmenter la peau peuvent avoir des effets secondaires sur l’organisme et le tissu cutané en particulier.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Révolte, les sud africain sonne la cloche

Afrique du Sud: la population Johannesburg pourchasse les “Zama Zamas” (un groupe de mineurs clandestins) pour le viol de 8 femmes

15 soldats tués dans une attaque terroriste

Burkina Faso: une nouvelle attaque terroriste entraîne la mort de 15 militaires