in ,

Sénégal : l’opposant Ousmane Sonko annonce sa candidature à la présidentielle de 2024

À l’élection présidentielle sénégalaise de 2024, l’opposition Ousmane Sonko doit être considérée. Le chef du parti Pastef et maire de Ziguinchor a annoncé jeudi sa candidature à cette élection, mais le président Macky Sall reste ambivalent quant à un éventuel troisième mandat.

Ousmane Sonko annonce sa candidature à la présidentielle 2024
Ousmane Sonko annonce sa candidature à la présidentielle 2024

À la quête de la présidence du Sénégal

“Moi Ousmane Sonko, s’il plaît à Dieu et si mon parti le veut, je suis candidat à l’élection présidentielle de 2024. Personne n’est mieux placé que nous pour gagner” a déclaré l’opposant au discours souverainiste et panafricaniste. Déjà en lice en 2019, Ousmane Sonko a accusé le régime du président Macky Sall de manœuvrer dans le but de le rendre inéligible.

Une nouvelle ère pour le Sénégal
Une nouvelle ère pour le Sénégal

“L’enjeu de l’élection présidentielle de 2024 sera de faire le choix entre maintenir le Sénégal sous l’asservissement et la gabegie actuelle ou récupérer notre souveraineté pleine et entière pour construire et développer notre pays”, a lancé Sonko en conférence de presse à Dakar.

Cette officialisation intervient dans la foulée des législatives du 31 juillet. Scrutin auquel le camp présidentiel y a perdu la majorité absolue au Parlement et ne devrait bénéficier d’une majorité d’une seule voix grâce au ralliement d’un député isolé. Pour plusieurs observateurs, Sonko représente l’alternative crédible pour succéder à Macky Sall à la tête du Sénégal.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'opinion de Manaouda Malachie sur les beignets haricot bouilli

Le ministre de la Santé, Malachie Manaouda réagit face à la polémique des Beignets haricot bouilli

cameroun_-_lutte_contre_le_co_356999500_amougou_belinga_5_cameroon-info-p-net_800xm9x

Voici comment Amougou Belinga avait séduit et épousé la femme de l’ancien conseiller du président nommé Monono