Malgré sa gratuité, il nous revient des informations obtenues à partir du site The verge, que Windows 11 pourrait ne  pas être compatible avec tous les types de processeurs.

Présentation de Windows 11

windows 11
windows 11

Attendu depuis près d’une décennie par les mordus de la technologie, l’arrivée imminente de la 11ème version du système d’exploitation de Microsoft Windows, en été 2024 est sans doute l’une des plus grandes innovations à venir, dans le domaine de l’informatique.

Pour en bénéficier cependant, il sera impératif que votre PC réponde à certains critères.

Prévue en été 2024, l’arrivée de Windows 11 se fera sous la forme d’une mise à jour gratuite de Windows 10. Pour ce faire cependant, l’utilisateur de Windows 10 devra répondre à certaines exigences matérielles minimales, exigées par Microsoft.

le nouveau système d’exploitation de Windows prendra donc en charge les processeurs Intel Core à partir de la 8ème génération (Icore 8), les processeurs Apollo Lake, de même que les plus récents Pentium et Celeron.

Par conséquent, de millions d’appareils Windows 10 existants sont potentiellement exclut de cette mise à jour gratuite. Les appareils qui ne seront pas pris en charge vont donc recevoir un avertissement pendant l’installation de ce nouveau système d’exploitation, leur indiquant que la mise à jour n’est pas recommandée, même si le système d’exploitation arrivera tout de même à être installé.

Les processeurs pris en charge par Windows 11

windows 11
windows 11

Microsoft sur son site, propose une liste complète des processeurs qui seront pris en charge par son nouveau système d’exploitation. Toutefois, le site The Verge nous présente une répartition de base :

Support de Windows 11 pour Intel

  • Intel 8ème génération (Coffee Lake)
  • Intel 9ème génération (Coffee Lake Refresh)
  • Intel 10ème génération (Comet Lake)
  • Intel 10ème génération (Ice Lake)
  • Intel 11ème génération (Rocket Lake)
  • Intel 11ème génération (Tiger Lake)
  • Intel Xeon Skylake-SP
  • Intel Xeon Cascade Lake-SP
  • Intel Xeon Cooper Lake-SP
  • Intel Xeon Ice Lake-SP

Support de Windows 11 pour AMD

  • AMD Ryzen 2000
  • AMD Ryzen 3000
  • AMD Ryzen 4000
  • AMD Ryzen 5000
  • AMD Ryzen Threadripper 2000
  • AMD Ryzen Threadripper 3000
  • AMD Ryzen Threadripper Pro 3000
  • AMD EPYC 2ème génération
  • AMD EPYC 3ème génération

Windows 11 au cœur de l’amélioration de la sécurité de Windows

Windows 11
Windows 11

Windows 11 va nécessiter un TPM (Trusted Plateform Module) à même de prendre en charge au moins la version 1.2 et le démarrage sécurisé UEFI, deux technologies conçues pour améliorer la sécurité de Windows, et empêcher les logiciels malveillants d’altérer les clés de chiffrement ainsi que les autres éléments sécurisés du système d’exploitation.

Selon The Verge, David Weston, directeur de la sécurité des entreprises et des systèmes d’exploitation chez Microsoft « recommande aux utilisateurs de Windows 10 qui ne répondent pas aux exigences du vérificateur de mise à niveau de Windows 11 de Microsoft de s’assurer que les options du BIOS pour « PTT » sur les systèmes Intel sont activées, ou « PSP fTPM » sur les appareils AMD. Comme chaque BIOS a des paramètres différents, vous devrez peut-

Windows 11
Windows 11

être vous référer au manuel de votre ordinateur portable si vous avez du mal à trouver l’option ».

Il s’agit donc là du premier changement significatif dans les exigences matérielles de Windows depuis la sortie de Windows 8 en 2012.

Microsoft exige également une caméra frontale pour tous les appareils Windows 11, à l’exception des PC de bureau, à partir de janvier 2023.

C’est un autre changement qui façonnera le matériel sur lequel  fonctionnera le nouveau système d’exploitation de  Microsoft, dans les années à venir.

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.